Articles

Volets MCO Nantes La Baule

Volets battants ou volets roulants ?

Vous hésitez entre une pose de volets battants ou volets roulants pour votre logement ? Votre menuiserie à Nantes et La Baule MCO met en relief les caractéristiques de ces produits pour vous aider à faire votre choix.

 

 

Les volets roulants

Volet roulant Nantes La Baule

Il y’a un grand nombre d’atouts que l’on peut attribuer aux volets roulants et c’est pour cela qu’il est aussi populaire auprès des clients.

 

Des volets pratiques

Les volets roulants peuvent être ouverts et fermés sans avoir à ouvrir vos fenêtres et donc sans faire entrer le froid dans votre maison. Plusieurs types de fermetures sont disponibles (à sangle, à manivelle et bien évidemment électrique).

 

Une solution économique

Selon le modèle de volet roulant choisi (type de fermeture, matériau, motorisation du volet ou non …), le prix engagé variera, mais la pose de volets roulants reste une solution largement accessible à tous les budgets.

 

Une bonne isolation…

Aussi bien en isolation acoustique que thermique, les volets roulants remplissent très bien leur rôle. C’est un point important lorsque l’on souhaite faire des économies d’énergie.

… et de l’obscurité !

Le volet roulant apporte une très bonne obscurité, parfait pour les pièces de nuit telles que les chambres !

 

 

Les volets battants

Porte fenêtre volets battants PVC Saint-Herblain

Elégants et esthétiques, les volets battants s’adaptent aussi bien au neuf qu’à la rénovation.

 

Des volets esthétiques

Les volets battants apportent charme et esthétisme à la façade de votre maison. Auparavant, ce type de volet n’était disponible qu’en bois : aujourd’hui vous avez aussi le choix du PVC et de l’ALU ! Plusieurs modèles et coloris sont disponibles pour vous permettre d’accorder parfaitement vos volets à votre façade (des modèles à battants ajourés, à battants pleins, à persiennes…).

 

Des volets résistants

Les volets battants disposent d’une durée de vie exceptionnelle grâce à leur résistance ! Il s’agit donc d’un investissement dans le temps très intéressant. Si vous optez pour de l’alu ou du pvc, vous n’aurez en plus que peu d’entretien.

 

Des bonnes performances d’isolation

Tout comme le volet roulant, il est important de souligner le fait que les volets battants proposent eux aussi de bonnes performances acoustiques et thermiques. C’est un point important à prendre en compte lorsque vous entamez des travaux.

 

Et il est possible de le motoriser !

Si vous enviez les volets roulants électriques pour la praticité de leur utilisation mais rêvez de l’esthétisme apporté par les volets battants, sachez qu’il est également possible de les motoriser ! Vous n’aurez pas à ouvrir vos fenêtres pour ouvrir et fermer vos volets mais seulement à appuyer sur un bouton.

 

 

 

 

Les deux solutions possèdent des avantages ! A vous de faire votre choix selon vos besoins et vos attentes. Vous avez plus de questions ? MCO est là pour vous aider ! N’hésitez pas à contacter nos équipes en cliquant ici !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous souhaitez suivre notre actualité ? Rejoignez-nous sur les réseaux !

Facebook

Instagram

Twitter

Linkedin

Showrooms Orvault La Baule Les Sorinières

1993 : Un nouveau métier : le volet roulant et les cloisons.

En 1993, MCO devient FIMCO, holding avec deux entités : MCO et LOROR, société dédiée à la fabrication de volet roulant et de cloisons. Pendant presque dix ans, LOROR va développer des produits posés par MCO auprès de sa clientèle privée.

Cette étape marque l’unique diversification de l’entreprise qui, au début des années 2000, se recentrera sur ses métiers initiaux : la charpente et la menuiserie.

Un nouveau bâtiment voit le jour pour accueillir l’activité de LOROR. Il abrite aujourd’hui l’atelier réservé à l’activité « diffus ».

TEMOIGNAGE DE DOMINIQUE EMERIAU :

” A l’origine, LOROR avait été créée en 1990 conjointement par MCO et JANNEAU pour produire des grilles d’aération piège à son avec brevet pour les menuiseries PVC. Son nom est une contraction de LORoux (Bottereau) et ORvault. Malheureusement cela n’a pas duré très longtemps, le produit ayant été largement copié par la concurrence.

Patrick Piat, dirigeant à ce moment-là, a donc décidé d’exploiter cette entité existante pour la fabrication de volets roulants exclusivement en rénovation, activité lancée début de l’année 1993. La production avec une personne puis rapidement deux, avait pour clients MCO et LOIRDIS qui était une société de commercialisation de négoces avec vente directe aux clients. Cette société avait un champ d’action dans tout le grand ouest. Parallèlement, en laissant mes fonctions à MCO et toujours dans l’esprit de répondre à un maximum de besoins, je suis arrivé à LOROR en 1995 pour encadrer la production de volets roulants et répondre à un projet très innovant : la réalisation de systèmes de cloisons intérieures en aluminium destinées à l’aménagement de bureaux. Inspiré d’un concept existant que nous avons amélioré, ce produit m’a demandé une année de mise au point. A l’arrivée, le résultat était spectaculaire avec des temps de chantier divisés par 3 ou 4 !

Concrètement, nos ensembles étaient constitués de deux platines, une basse et une haute soutenue par un poteau, dans lesquelles venaient s’encastrer des cloisons standards verticales. Tout était conçu et fabriqué dans nos ateliers, si bien qu’il n’y avait plus qu’à poser ces modules sur place. Notre argumentaire commercial annonçait « 100 m² au sol distribués en une nuit ! ».

Ces deux productions rassemblées sous la bannière LOROR, dont j’étais responsable de production ont connu une croissance fulgurante, qui a généré une valse de bâtiments… Les trois premières années 1990 à 1993, les volets roulants étaient fabriqués dans nos ateliers existants MCO. A partir de 1993, ils ont pris place dans le grand bâtiment du diffus d’aujourd’hui. La production des cloisons a commencé en 1994 dans ce même local, puis très rapidement saturé devant l’ampleur de la demande. Les cloisons ont donc migré dans le bâtiment Leclerc (anciennement Top Imprimerie) loué de 1995 jusqu’à l’arrêt de la production fin 1997.

La fin de la production des cloisons a été presque aussi brutale que leur succès ! Notre concept de cloisons correspondait aux besoins économiques de l’époque, mais avec la reprise de l’activité dans le BTP à la fin des années 1990, les donneurs d’ordre ont mis l’accent sur l’isolation acoustique, point sur lequel d’autres solutions étaient plus performantes. Nous avons donc fait le choix de ne pas nous  battre inutilement sur ce terrain où la demande s’effondrait.

Quant aux volets roulants, LOROR, employant 6 salariés, commercialisait à travers le grand ouest par une nouvelle société externe qui a connu des problèmes financiers en 1999. Nous avons alors préféré céder le fonds de commerce à la société de production VRS.

Les dix années d’existence de LOROR ont été pour moi une magnifique aventure, parfaitement révélatrice de l’esprit MCO. Depuis 25 ans, nous nous efforçons de percevoir de nouveaux créneaux, creuser des idées, développer des produits et créer les structures commerciales nécessaires pour accompagner nos clients au plus près de leurs besoins. Le tout avec enthousiasme et sans jamais hésiter à se remettre en question ! “

Dominique EMERIAU

 

Volet roulant nantes

 

Pour suivre l’actualité de votre menuiserie à Nantes MCO ET GUIHENEUF, rendez-vous sur nos réseaux sociaux :

Facebook / Instagram / Linkedin / Twitter